Précédent | Suivant | Jouer

Le site est actuellement en maintenance, nous faisons tout notre possible pour qu'il redevienne complètement fonctionnel rapidement.

Fiches de films - Répliques

Film suivant (Incroyable Hulk (L')) (Impasse (L')) Film précédent

Incassable

/ 10 (Moyenne : 10 / 10 pour 7 notes)
[-] Ajouter une réplique



21 répliques

Réplique #12086 | [-] -1 [+] (1 vote)

Docteur : Que s'est-il passé durant l'accouchement ?
Infirmière : Rien, ça a été très rapide. Le bébé était pressé de sortir. Il n'y a eu aucun problème.
Docteur : Vous l'avez fait tomber ?
Infirmière : Pardon ?
Docteur : Vous l'avez fait tomber, ce bébé ?
Infirmière : Oh, Seigneur, mais non !
Docteur : Avertissez l'ambulance que nous avons un cas particulier ! Je n'ai jamais vu... ça. Il semble que votre bébé ait eu un certain nombre de... de fractures à l'intérieur de votre utérus. Il a les bras et les jambes brisés.

Réplique #12087 | [-] 1 [+] (1 vote)

David : Pourquoi vous me regardez comme ça ?
Urgentiste : Votre train a déraillé. Défaillance mécanique. On n'a retrouvé que deux survivants jusqu'ici. Vous, et cet homme. Il avait le crâne ouvert et tout le côté gauche écrasé. Et pour répondre à votre question, je vous regarde comme ça pour deux raisons. La première, c'est parce qu'apparemment, dans quelques minutes, vous serez officiellement le seul survivant de cet accident. Et la deuxième, c'est parce que vous n'avez rien de cassé. Vous n'avez aucune égratignure.

Haut de la liste

Réplique #12088 | [-] 1 [+] (1 vote)

Jeune Elijah : On m'appelle "Le Bonhomme qui casse" à l'école, parce que je casse comme du verre.

Réplique #12089 | [-] 0 [+] (0 vote)

Elijah : Cette ville a eu ses catastrophes, elle aussi. J'ai vu les dégats provoqués par un boeing qui s'écrase, et puis cet hotel que le feu a dévasté. En écoutant les infos, j'attendais cette phrase bien spécifique, j'espérais l'entendre... mais elle ne venait jamais. Et un jour, je regarde la télévision, et on parle d'un accident de train, et là je l'entends : "Il n'y a qu'un seul survivant, et c'est un miracle qu'il en soit sorti indemne."

Réplique #12090 | [-] 0 [+] (0 vote)

Elijah : Je souffre d'une maladie qu'on appelle osthéogénèse imparfaite. C'est une affection génétique. J'ai du mal à fabriquer un certain type de protéine et de ce fait, mes os sont moins denses, moins résistants. Ils cassent facilement. J'ai déjà eu 54 fractures, et encore, j'ai la forme la moins aigue de cette maladie, le type 1. Il y a le type 2, le type 3, le type 4. Ceux qui ont le type 4 ne vivent pas bien longtemps. C'est comme ça que ça m'est venu à l'esprit. S'il existe une personne telle que moi dans le monde, à une extrémité de l'éventail humain, n'y a-t-il pas aussi mon contraire à l'autre extrémité de l'éventail ? Une personne qui, à l'inverse des autres, ignore ce qu'est la maladie et la souffrance. Et qui probablement n'en a pas conscience. Le genre de personne qu'on rencontre dans les comics. Qui a pour mission de protéger les autres, de veiller sur eux.

Réplique #12091 | [-] 0 [+] (0 vote)

David : Des types comme vous, j'en vois tous les jours dans mon boulot. Vous trouvez quelqu'un que vous essayez d'embobiner, vous lui racontez une histoire extraordinaire, et puis à un moment donné vous lui dites : "Tout ce qu'il me faut, c'est votre numéro de carte de crédit pour un petit accompte."

Réplique #12092 | [-] 1 [+] (1 vote)

David : Ce matin, je crois bien que c'est le premier matin où je me suis réveillé sans avoir éprouvé... de la tristesse... Je pensais que la personne qui avait écrit ce mot avait une réponse pour moi.

Haut de la liste

Réplique #12093 | [-] 0 [+] (0 vote)

Elijah : Parmi toutes les professions qui existent, pourquoi avez-vous choisi la Sécurité, d'après vous ?
David : Vous êtes vraiment un type bizarre...
Elijah : Vous auriez pu être conseiller fiscal, ou propriétaire d'un gymnase, vous auriez pu ouvrir une chaîne de restaurant, il y a 10 000 choses que vous auriez pu faire mais finalement, vous avez choisi de protéger les gens. C'est vous qui avez fait ce choix. Et je trouve ça très intéressant. Non, ce que je veux en fait, c'est votre numéro de carte de crédit. Tout le reste c'était du baratin.

Réplique #12094 | [-] 1 [+] (1 vote)

Docteur : Fracture du cinquième métacarpien de la main droite et multiples fractures des sixième, septième et huitième côtes. La blessure la plus importante reste cependant celle de la jambe droite qui présente une fracture en spirale. Les os ont été brisés en 14 endroits, ils ont littéralement volés en éclats.
Elijah : Ils m'appelaient "Le Bonhomme qui casse"...
Docteur : Qui ça ?
Elijah : Les gosses.

Réplique #12095 | [-] 0 [+] (2 votes)

Elijah : Un 737 s'écrase au moment du décollage : 172 morts, pas de survivant. Un hotel prend feu dans le centre ville : 211 morts, pas de survivant. Un train déraille à environ 12 kilomètres de Philadelphie : 131 morts dans l'accident, un seul survivant... et il est indemne. J'ai voulu comprendre pourquoi votre époux avait la vie sauve. L'explication que j'ai donnée à votre mari peut paraître bizarre. Aujourd'hui, j'affirme que ma version qui peut sembler extravagante à beaucoup de monde est plus que probable.
Audrey : Et quelle explication vous avez donné ?
Elijah : Nous vivons une triste époque, madame Dunn. Les gens commencent à perdre espoir. Il est difficile pour beaucoup d'entre eux d'admettre qu'il existe en eux des choses tout à fait extraordinaires.

Réplique #12096 | [-] 0 [+] (0 vote)

Elijah : Vous avez vraiment été blessé dans cet accident de voiture ? Moi, je crois que vous l'avez inventé. Je crois que c'était un prétexte pour mettre fin à votre carrière de footballeur sans avoir de compte à rendre, et je crois surtout que vous l'avez fait pour une femme. Ça se tient parfaitement, non ? Le Football, ça dure quoi, hmm, 10 ans ? Mais l'amour, hmm, ouais, ça, c'est pour la vie. Et ce sentiment de tristesse que vous éprouvez le matin au réveil, je crois savoir ce que c'est. Peut-être que tout simplement, vous ne faites pas ce que vous êtes supposé faire.

Réplique #12097 | [-] 0 [+] (0 vote)

Audrey : C'était quand la première fois... où tu t'es dit que nous deux, ça ne marcherait pas.
David : Ça fait pas partie du jeu.
Audrey : C'est un premier rendez-vous, il n'y a pas de rêgle.
David : ... J'me souviens pas bien.
Audrey : Réfléchis.
David : Et notre jeu ?
Audrey : C'est fini, j'ai gagné. Ce n'était peut-être pas un moment particulier, c'était peut-être une fois...
David : J'ai fait un cauchemar, une nuit. Et je ne t'ai pas réveillé pour que tu me dises que ce n'était rien. Je crois que c'était ça, ma première fois.

Haut de la liste

Réplique #12098 | [-] 0 [+] (2 votes)

Elijah : David ? C'est Elijah. C'était tellement évident. C'est un comics qui m'y a fait penser. Century Comics numéro 117. C'est là-dedans qu'on voit ce groupe, La Coalition du Mal, essayer de découvrir le point faible de chaque super-héros, car ils en ont tous un, comme vous. Vos os ne cassent pas, les miens si. C'est un fait. Vos cellules ne réagissent pas comme les miennes aux bactéries et aux virus. Vous ne tombez pas malade, moi si. Ça aussi, c'est un fait. Mais on ne sait pour quelle raison, vous et moi, nous réagissons de la même façon au contact de l'eau. Si on en avale trop d'un coup, on suffoque, et si on en a dans les poumons, on se noie. Bien que cela puisse paraître invraisemblable, vous et moi nous sommes reliés. Nous sommes sur la même courbe, chacun à une extrémité.

Réplique #12099 | [-] 0 [+] (0 vote)

David : Je n'ai pas été blessé dans cet accident de voiture.
Elijah : David...
David : Je n'ai jamais été blessé, Elijah. Qu'est-ce que je dois faire ?
Elijah : Allez là où il y a du monde. Vous n'aurez pas besoin de chercher longtemps. C'est normal d'avoir peur, David. Car cette fois ce ne sera pas comme dans un comics. La vraie vie ne tient pas dans des petits carrés qu'on a illustrés.

Réplique #12100 | [-] 0 [+] (0 vote)

Homme en Orange : Je peux entrer ?
Père de famille : Qui êtes vous ?
Homme en Orange : J'aime bien votre maison. Je peux entrer ?
Père de famille : Comment ça ? ... Non, vous ne pouvez pas entrer.
Homme en Orange : Vous en êtes sûr ?

Réplique #12101 | [-] 1 [+] (1 vote)

David : J'ai fait un mauvais rêve.
Audrey : C'est fini.

Réplique #12102 | [-] 0 [+] (0 vote)

David : Tu avais raison...

Haut de la liste

Réplique #12103 | [-] 1 [+] (1 vote)

Mère d'Elijah : Vous voyez le scélérat ? Ses yeux sont plus grands que ceux des autres. Leur aspect un tantinet disproportionné souligne la façon dont il voit le monde : légerment anormale.
David : Il n'a rien de terrifiant.
Mère d'Elijah : C'est ce que j'ai dit à mon fils. Mais il dit qu'il y a deux sortes de scélérats. Il y a le combatif, qui affronte le héros avec ses mains, et il y a la vraie menace, le brillant adversaire, le génie du mal qui affronte le héros avec son esprit.

Réplique #12104 | [-] 1 [+] (1 vote)

Elijah : Ça a commencé. J'aimerais savoir une chose, David. Quand vous vous êtes levé ce matin, est-ce qu'elle était encore là ? La tristesse ?
David : Non.

Réplique #12105 | [-] 0 [+] (0 vote)

Elijah : Je crois que c'est le moment de se serrer la main.

Réplique #12106 | [-] 5 [+] (7 votes)
Afficher le spoiler